Avant votre départ, vous trouverez dans cette section toutes les informations pratiques nécessaires pour vous aider à préparer votre séjour au Kenya.

Le Kenya est une destination agréable tout au long de l’année. Néanmoins, la meilleure période pour visiter le pays est la saison sèche qui s’étend de décembre à mars et de juin à mi-octobre.

La saison des pluies a lieu d’avril à mai et en novembre. Notez que la saison des pluies est limitée dans le temps et dans l’espace, aussi il est tout à fait possible de s’y rendre durant cette période.

Un visa touristique est obligatoire, quelle que soit la durée de votre séjour au Kenya. Un passeport valable 6 mois après la date de retour et 2 pages vierges dans le passeport sont nécessaires pour l’obtention du visa.

A compter du 1er Septembre 2015, les procédures d’obtention du visa se feront uniquement via l’Ambassade du Kenya à Paris ou directement en ligne sur le site www.ecitizen.go.ke.

Aucun vaccin n’est exigé pour se rendre sur le territoire kenyan. Il est néanmoins conseillé de se faire vacciner contre la fièvre jaune et de suivre un traitement antipaludéen. Se renseigner auprès de son médecin traitant. En revanche, tous les autres vaccins doivent être à jour.

Il y a très peu de décalage horaire avec la France : +1h en été et +2h en hiver.

Le Kenya a deux langues officielles : le Swahili, qui est la langue commune de l’Afrique de l’Est, et l’anglais. Mais n’oubliez pas que nos guides parlent français.

La monnaie officielle du Kenya est le Shilling Kenyan (100 KES valent environ 1€).

Le dollar américain est la monnaie la plus utilisée dans le pays. L’euro s’utilise également fréquemment et se change sans difficulté. ATTENTION, LES DOLLARS D’AVANT 2006 NE SONT PAS ACCEPTES.

Nous vous conseillons néanmoins de vous procurer des shillings kenyans pour les petites dépenses.

Par contre, pour échanger votre monnaie ou retirer de l’argent, il faudra en profiter dans un bureau de change ou dans une banque à votre arrivée à Nairobi ou à Mombasa. Vous pouvez également échanger votre argent dans la majorité des hôtels, mais le taux ne sera pas forcément intéressant.

Les cartes bancaires internationales sont largement acceptées dans tout le pays.

Il n’est pas obligatoire et reste à l’entière discrétion du client. Il est cependant d’usage de donner aux porteurs dans les aéroports, les hôtels et les lodges, 1 $ par bagage. Il est aussi coutume de laisser un pourboire à votre guide : environ 10 $ par jour de safari par personne.

Dans les restaurants et bars où le service n’est pas inclus, il est d’usage de verser 10% de la note en pourboire pour le service.

Prenez des valises souples. Prévoyez des vêtements d’été en journée, et un petit pull pour les soirées et matinées qui peuvent être fraîches. Sur la côte des vêtements légers suffisent. Prévoyez également un chapeau et de la crème solaire pour vous prémunir du soleil, mais aussi un bon répulsif pour se protéger des moustiques durant la journée mais surtout en soirée.

Enfin, n’oubliez pas d’emporter des jumelles et un appareil photo pour immortaliser les différentes étapes de votre voyage au Kenya.

L’électricité au Kenya est de 220/240 volts et 50Hz. Les prises, de type britannique, ont trois fiches plates. Si vous prévoyez d’amener un chargeur d’appareil photo ou tout autre équipement électrique, pensez à vous munir d’un adaptateur. Si vous l’oubliez, il est toujours possible de s’en procurer un sur place.

Outre les photos, vous pouvez ramener toutes sortes d’objets du Kenya : objets artisanaux, des poteries, des bijoux ou encore des boucliers Masaï.